Secondes péripéties équatoriales! (Fort Portal, Ouganda – KM 17 685)

En quittant Kisumu, le lac Victoria et le Kenya pour filer vers l’Ouganda et les contreforts de la chaîne du Rwenzori alias les montagnes de la Lune, franchissant du coup l’équateur pour une énième fois, nous nous lancions en un sprint sur la grand’route : secondes péripéties équatoriales!

Km 17700a

À Kisian, carrefour routier, nous quittons Kisumu, 3ième plus grande ville kényane, et nous hissons hors du bassin du lac Victoria avec vue sur la baie de Winam. Comté de Kisumu, République du Kenya.

Km 17700b

« Moment  » de bord de route quand nous rencontrons des morani estudiantins, jeunes guerriers Maasaï enrôlés au collège de Maseno. Pasteurs de la haute savane de demain: traditions et contemporanéité! Comté de Siaya, République du Kenya.

Km 17700c

Nos sandales Shimano SPD, après plus de 17 000 kilomètres de galère, subissent une cure de rajeunissement avant de quitter le Kenya. Quelques points de suture en échange d’une poignée de shillings. Comté de Busia, République du Kenya.

Km 17700d

Service de transport transfrontalier à vélo à l’oeuvre dans la zone tampon entre le Kenya et l’Ouganda.

Km 17700e

Partisans pour le candidat régional du parti du président Yoweri Museveni, au pouvoir depuis 1986, paradent sur la Principale de Busia. Le prétendant à un siège au parlement venait juste d’inscrire sa candidature en prévision des élections générales du 28 février prochain…ça promet pour la « vraie » campagne! District de Busia, République d’Ouganda.

Km 17700f

À notre grand bonheur, découvrons qu’il n’y a pas que des vraquiers monstrueux, autocars suicidaires, matatu tapageurs et boda boda nerveux sur la grand’route en Ouganda : ça fourmille de bicyclettes aux cargos les plus extravagants les uns que les autres! District de Busia, République d’Ouganda.

Km 17700g

Un sempiternel David et Goliath se joue sur ce segment ougandais de la Transafricaine! District de Bugiri, République d’Ouganda.

Km 17700h

En gagnant la région des grands lacs d’Afrique centrale, à commencer par le plus vaste, le lac Victoria, nous avons intégré un jardin luxuriant. Les pluies abondantes de cette région en plein cœur du continent abreuvent une flore exubérante qui produit un nombre inouï de types de fruits. Ici, des jacques, fruits du jacquier (Artocarpus heterophyllus). District de Bugiri, République d’Ouganda.

Km 17700i

Quête de « carburant » qui se fait de plus en plus rare parmi plantations de thé et canne à sucre. Les quelque 38 millions d’Ougandais doivent composer avec l’une des densités démographiques les plus élevées au monde, un taux de fécondité de plus de 6 enfants par femme et revenu national brut (RNB) les plus bas à 680$US… District de Buikwe, République d’Ouganda.

Km 17700j

Session de séchage matinale après avoir bivouaqué dans la cour sécurisée d’un hôtel érigé dans la couronne suburbaine de la capitale nationale, Kampala. Le résultat de négociations ardues la veille! District de Mukono, République d’Ouganda.

Km 17700k

Même en nous lançant sur la route après l’heure de pointe du matin, roulons sur un accotement embouteillé en route vers Kampala que nous contournerons sur son périphérique nord…ouf!On surnommait la capitale ougandaise de ville des sept collines. Or elle en occupe maintenant vingt! District de Mukono, République d’Ouganda.

Km 17700l

Des champs à la capitale, cannes à sucre sur deux roues en marge du périphérique nord de Kampala. District de Kampala, République d’Ouganda.

Km 17700m

Le plantain, qu’on appelle matoke en swahili, est certainement la denrée qui transite le plus depuis que nous avons intégré les routes ougandaises. La bonne nouvelle, c’est le plus souvent à vélo qu’il voyage! District de Mityana, République d’Ouganda.

Km 17700n

Depuis que nous contournons au nord le grand lac Victoria, la route oscille entre plaines marécageuses plantées de papyrus et collines tapissées de plantations de canne à sucre, thé, pins ou eucalyptus. Dans un « creux », ici… District de Mityana, République d’Ouganda.

Km 17700o

À l’abri et bonne compagnie le temps d’une ondée…District de Mubende, République d’Ouganda.

Km 17700p

…bien soutenue! District de Mubende, République d’Ouganda.

Km 17700q

Nos Trolls veillent à la lumière bleue et ambiance feutrée de la cour arrière du Kiganda Lodge, une joyeuse maison close de campagne! District de Mubende, République d’Ouganda.

Km 17700r

Bivouac dans l’une des chambres pour courts séjours, brèves sessions d’amour du Kiganda Lodge. District de Mubende, République d’Ouganda.

Km 17700t

Moulin à scie “biomécanisé” en bord de route. District de Kyegegwa, République d’Ouganda.

Km 17700u

La nouvelle église est toujours en chantier mais les bancs sont déjà prêts. La religion joue un rôle prépondérant dans la société ougandaise et les Chrétiens représentent 85% de la population. District de Kyegegwa, République d’Ouganda.

Km 17700v

Billots de manioc prennent la route des grands marchés depuis les terres fertiles de l’ouest ougandais, le royaume de Toro. Bien que dépourvus de tout pouvoir réel, 6 royaumes subsistent encore sur le territoire ougandais. Outre le royaume de Toro, on y retrouve ceux d’Ankole, Rwenzoru, Busoga, Bunyoro et Buganda qui a légué son nom pour baptiser la nation africaine. District de Kyegegwa, République d’Ouganda.

Km 17700w

Tels des îlots émergeant d’une mer de verdure, des effleurements granitiques percent la végétation en route vers Kyenjojo. District de Kyegegwa, République d’Ouganda.

Km 17700x

À vélo, pour ne pas trop suer et surtout froisser sa chemise, c’est en marchant qu’on effectue les nombreuses ascensions des montagnes russes qui conduisent à Fort Portal! District de Kyenjojo, République d’Ouganda.

Km 17700y

Maniguettes à vendre en bord de route. Appelé aussi graine de paradis ou poivre de Guinée, Aframomum angustifolium pousse dans zones marécageuses et possède toute une panoplie de propriétés thérapeutiques : “positivante”, tonique, expectorante, anti-inflammatoire, anti-infectieuse, anti-oxydante, relaxante, aphrodisiaque, … District de Kyenjojo, République d’Ouganda.

Km 17700z

Action vélocipédique dans les plantations de thé entourant Fort Portal. District de Kabarole, République d’Ouganda.

 

Chez les Pygmées! (Kisoro, Ouganda - KM 18 075)
Péripéties équatoriales! (Kisumu, Kenya - KM 17 055)
in Uncategorized

5 Comments

  1. Vos photos sont magnifiques ! Vous êtes mes aventuriers humanistes favoris …c’est un taste rafraichissant comme toujours. xx

  2. Merci pour cette dernière publication! Vos photos sont magnifiques et vos textes qui nous font connaitre les contrées que vous traversez sont toujours intéressants!

  3. Lyse Poirier Jan 20, 2016, 07:16

    Époustouflant, étourdie par votre périple et toutes ces infos et photos, bonne route et que les dieux soient avec vous.

  4. À votre retour , j’aimerais tellement assister à une de vos conférences ,à Québec si possible ou alors à Montréal, vous me rappelez tellement de bons souvenirs de cyclo tourisme , bonne route à vous deux !

    • Bonjour Carole! Merci pour votre commentaire!
      La série de conférences visant le partage des p’tites découvertes et aventures récoltées lors de la première étape de l,odyssée vélocipédique en cours (Norvège-Tanzanie) débutera au Québec en septembre prochain. La page d’accueil de notre site deviendra le centre d’info en ligne de la tournée. Bien sûr, notre page Facebook diffusera tous les détails de la tournée…
      À Québec cet automne, alors!
      J+P

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

required